Causes et effets de la constipation pendant la grossesse

La constipation est l'un des effets secondaires les plus fréquents de la grossesse, après les nausées matinales et l'hypersensibilité aux odeurs. Dans la grande majorité des cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter : les causes de la constipation pendant la grossesse sont tout à fait naturelles et sans gravité. Néanmoins, ce trouble digestif reste désagréable...

 

Qu'est-ce qui explique la constipation chez la femme enceinte ?



Environ une femme enceinte sur deux souffre de constipation. Elle survient souvent dès le premier trimestre, même chez les femmes qui n'ont généralement pas de problèmes de transit intestinal. Etrange ? Pas vraiment, quand on sait que la grossesse est une période de changements physiologiques et hormonaux importants. Certains d'entre eux aident l'embryon puis le fœtus à se développer correctement. D'autres préparent le corps à l'accouchement...

Parmi tous ces changements, l'augmentation du taux de progestérone peut provoquer une constipation en début de grossesse. Cette hormone peut réduire (ou même empêcher) les contractions des muscles lisses, tels que les muscles du tube digestif ou de l'utérus, qui sont hors de notre contrôle. La progestérone joue un rôle clé car, en empêchant les contractions utérines, elle réduit le risque de fausse-couche et de naissance prématurée. Le seul problème est qu'elle affecte également les muscles lisses du côlon. D'où un ralentissement du transit intestinal pendant la grossesse...

En plus de ce facteur hormonal, le fœtus se développe, prenant de plus en plus de place dans le corps. Au cours du troisième trimestre, il peut comprimer le côlon au point que la constipation est souvent plus marquée en fin de grossesse.

 

Quels sont les effets de la constipation pendant la grossesse ?


Ne vous inquiétez pas, la constipation fonctionnelle n'affecte pas le développement de votre bébé et ne met pas en danger votre santé. Néanmoins, elle peut entraîner divers désagréments, tels que des ballonnements, des gaz et un manque d'appétit. La constipation peut également provoquer des douleurs abdominales pendant la grossesse et contribuer au développement des hémorroïdes.

Bref, ce n'est vraiment pas agréable. La tentation de prendre des laxatifs peut être grande dans de telles circonstances, mais vous devez essayer d'éviter l'automédication car de nombreux laxatifs ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes. Il est préférable de discuter de vos problèmes intestinaux avec votre médecin et d'obtenir des conseils pratiques et/ou un traitement de la constipation adapté à la grossesse. Des remèdes naturels peuvent également être envisagés.


More from the blog

READ MORE POSTS