Vos symptômes

Quels sont les symptômes de la constipation?

• Des selles dures et peu fréquentes

• Une tension excessive

• Des ballonnements abdominaux

• Le sentiment d'une évacuation incomplète

• Manipulation manuelle pour l'évacuation des selles

Constipation - chiffres clés

'Qui est le plus à risque ?

Les femmes : Des études indiquent que 72 % des femmes déclarent souffrir de constipation, et que celles-ci sont deux fois plus susceptibles que les hommes d'en être victimes.

Les enfants : On estime qu'entre 10 et 35 % des enfants dans le monde souffrent de constipation et que les enfants vivant dans la pauvreté sont plus exposés.

Personnes âgées : La probabilité de souffrir de constipation augmente avec l'âge, et des études suggèrent que le risque est jusqu'à cinq fois plus élevé pour les personnes plus âgées.

Ilustration

'Le manque d'exercice physique
Savez-vous que l'activité physique facilite les selles ? Même trente minutes d'exercice par jour suffisent pour faire une différence, non seulement pour votre digestion, mais aussi pour tous les aspects de votre santé. De plus, cela vous permet de rester en forme !

Les voyages et/ou changements de votre routine quotidienne ou de votre régime alimentaire
Une constipation occasionnelle peut également se produire lorsqu'il y a un changement radical dans ce que vous mangez. Cela peut se produire, par exemple, lors d'un voyage à l'étranger. Prendre l'avion peut également augmenter le risque de constipation, car cela implique de rester assis sans bouger pendant de longues périodes.

Le manque de fibres
Les fibres sont importantes dans la digestion car elles améliorent la santé de l'intestin et augmentent la vitesse à laquelle les aliments se déplacent dans notre corps. Parmi les bonnes sources de fibres, on retrouve les fruits, les légumes, les aliments à base de céréales complètes, les légumineuses et bien plus encore.

Une grossesse
Les changements hormonaux auxquels les femmes sont confrontées pendant leur grossesse ralentissent le passage des aliments dans le corps et augmentent fortement la probabilité de constipation. On estime que cette affection touche près de la moitié des femmes enceintes dans le monde.

Un apport hydrique insuffisant
Il est vital de boire beaucoup d'eau pour bon nombre de nos fonctions corporelles, y compris la digestion. Il est important de rester hydraté en buvant au moins 1,5 litre d'eau par jour, afin d'éviter que les selles ne deviennent sèches et difficiles à évacuer.

Ignorer l'envie de d'aller à la selle
Évitez-vous d'aller à la selle lorsque vous n'êtes pas chez vous ? Le fait de se retenir trop longtemps et trop souvent peut ralentir votre digestion. Alors allez-y, n'attendez pas!

La prise de certains types de médicaments
La constipation est un effet secondaire associé à un grand nombre de médicaments prescrits. Ironiquement, les laxatifs peuvent également entraîner la constipation lorsqu'ils sont pris trop fréquemment car ils provoquent la déshydratation.

Le stress et l'anxiété
Le stress quotidien peut affecter le système digestif. Les personnes stressées sont donc plus susceptibles de souffrir de troubles gastro-intestinaux. Souvenez-vous qu'il est important d'être détendu, pour faciliter la régularité du transit intestinal.

Les maladies et troubles digestifs
D'autres affections comme le SII (syndrome de l'intestin irritable) peuvent provoquer la constipation.

Adopter des habitudes saines

Manger beaucoup de fibres
Les aliments que nous mangeons sont déterminants pour notre digestion. Manger trop de mauvais aliments ou ne pas manger suffisamment de bons aliments peut entraîner un grand nombre de problèmes de santé. Dans le cas de la constipation, les fibres alimentaires sont essentielles. Les principales sources de fibres sont les produits céréaliers complets, tels que le riz brun, le pain et les pâtes, mais aussi les fruits, les légumes, les légumineuses, les noix et les graines. Elles améliorent notre digestion en augmentant la vitesse à laquelle les aliments transitent dans notre système digestif, grâce aux muscles de notre intestin, et réduisent le risque que les selles ne deviennent sèches et difficiles à évacuer. C'est pourquoi augmenter notre consommation en fibres alimentaires et en liquides est recommandé par les professionnels de la santé, comme le premier traitement en cas de constipation. Les suppléments en fibres, tels qu'OptiFibre®, sont recommandés pour les personnes qui ne peuvent pas satisfaire leurs besoins quotidiens en fibres uniquement en modifiant leur régime alimentaire.

Augmenter la consommation de liquides
Nous savons tous que boire beaucoup d'eau est bon pour notre corps, mais beaucoup d'entre nous n'arrivent pas à atteindre l'apport quotidien recommandé en liquide. Buvez-vous 1,5 litre d'eau par jour ? Si oui, la bonne nouvelle est que boire 2 ou même 3 litres est encore mieux pour vous ! Associée à un niveau adéquat de fibres alimentaires, une bonne hydratation peut aider à prévenir la constipation.

S'assurer d'avoir une bonne posture
Saviez-vous que le fait de s'asseoir dans la bonne position peut aider à détendre les intestins, à réduire les tensions et à prévenir la constipation ? En Occident, beaucoup d'entre nous ne sont pas assis dans la position optimale à cause de la façon dont nos toilettes sont conçues. Si vous souffrez de constipation, essayez d'utiliser un tabouret pour élever le niveau de vos pieds.

Augmenter le niveau d'activité physique
Beaucoup d'entre nous mènent une vie plutôt sédentaire ce qui augmente le risque de souffrir de constipation. Essayez de trouver un type d'exercice que vous aimez (que ce soit la marche, la course, le vélo ou autre) et intégrez-le dans votre routine quotidienne.

Se détendre
Nous savons que cela est plus simple à dire qu'à faire, mais essayez d'éviter de trop stresser. Le meilleur moment pour aller aux toilettes est le matin. Pour vous préparer, massez votre ventre avec la paume de votre main, en effectuant un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre.

Faites confiance à la nature Les médicaments sur ordonnance ne répondent pas à tous les problèmes. Assurez-vous de manger des aliments sains, puis choisissez des remèdes naturels tels que des solutions à base de plantes ou de gomme de guar.